Management de projet

7- La gestion d'un projet

Le paradoxe de la gestion de projet peut être résumé ainsi :

  • au début du projet, notre capacité d'action est forte (y compris d'arrêter le projet)
  • cette capacité d'action ira un diminuant jusqu'à la fin du projet.
  • En début de projet, nous avons donc une marge de manoeuvre important qui va en se réduisant.
  • au début d'un projet, nous avons peu d'informations et de connaissances
  • à la fin du projet, nous avons une connaissance très importante du projet.
  • En fin de projet, nous savons ce qu'il aurait fallu faire mais notre marge de manoeuvre ne nous permet pas d'agir en conséquence.
L'objectif va donc être de rassembler un maximum de connaissances en début de projet. Bien réfléchir avant de se lancer.

La roue de Deming

L'objectif de travail est d'organiser à chaque étape chaque processus, d'apporter des améliorations et de prendre des décisions appropriées. PDCA est l'acronyme de-formation :
  • Plan pour préparer, planifier
  • Do pour développer, réaliser, mettre en oeuvre
  • Check pour contrôler, vérifier
  • Act pour ajuster, agir, réagir

Image, source : Wikipédia

Le MOOC Gestion de projet


1 Les outils en début de projet

Le SWOT

SWOT est l'acronyme de Strengths (forces), Weaknesses (faiblesses), Opportunities (opportunités), Threats (menaces) L'analyse ou la matrice SWOT est un tableau d'analyse stratégique qui se réalise à chaque étape d'un projet, mais particulièrement en début de projet. Faites un diagnostic des éléments relatifs au projet :

  • En interne :
    • Les forces :
    • Les faiblesses :
    Outils : chaîne de valeur, benchmarking par ex.
  • En externe
    • Les opportunités :
    • Les menaces :
    Outil : analyse PESTEL, modèle des 5 forces (Porter) de la concurrence par ex.

    Le SIG

    Le système d'information géographique permet de représenter des données spatiales et géographiques.
    Il est composé de cinq composantes majeures :

    • Le logiciel

    • Six fonctions :
      1. saisie des informations géographiques sous forme numérique (Acquisition)
      2. gestion de base de données (Archivage)
      3. manipulation et interrogation des données géographiques (Analyse)
      4. mise en forme et visualisation (Affichage)
      5. représentation du monde réel (Abstraction)
      6. la prospective (Anticipation).
    • Les données géographiques

    • Les données géographiques sont importées à partir de fichiers ou saisies par un opérateur. Une donnée est dite « géographique » lorsqu'elle fait référence à un (ou plusieurs) objet(s) localisé(s) à la surface de la Terre.
      Ses coordonnées sont définies par un système géodésique (ou système de référence spatiale).
    • Le support de stockage

    • Le traitement des données se fait à l'aide de logiciels sur un ordinateur ou sur un serveur.
      Un ordinateur de terrain avec GPS et laser télémètre permet la cartographie et la collecte des données.
      La construction de la carte en temps réel et la visualisation de la carte sur le terrain augmente la productivité et la qualité du résultat.
    • Les connaissances métiers

    • Un système d'information géographique fait appel à une connaissance technique et à divers savoir-faire, et donc divers métiers, qui peuvent être effectués par une ou plusieurs personnes.
    • Les utilisateurs et leur situation

    • Des informations concernant les utilisateurs, leur situation, leur mode d'accès, etc., seront indispensables.

    Le QQOQCCP

    • Qui : De qui, avec qui, pour le compte de qui (responsable, acteur, cible, sujet)
    • Quoi : quoi, avec quoi, en relation avec quoi (outils, résultat, objectifs)
    • Où : où, par où, vers où (lieu, service)
    • Quand :à partir de quand, jusqu'à quand, dans quel délai (dates, périodicité, échéance, durée)
    • Comment : de quelle façon, dans quelles conditions, par quel procédé (procédure technique, action, moyens matériels)
    • Combien :dans quelle mesure, valeurs en cause, à quelle dose (quantité, budget)
    • Pourquoi, pour quoi : cause, facteur déclenchant, motif, finalité, objectif (raison d'être, justification, souhait, ambition, attendu)
    Modèle : QQOQCCP

    La Loi de PARETO

    Le diagramme de Pareto est un graphique représentant l'importance de différentes causes sur un phénomène.
    Ce diagramme permet de mettre en évidence les causes les plus importantes sur le nombre total d'effet.
    Il permet de prendre les mesures appropriées.
    Le principe de Pareto fait apparaître que 20% des causes produisent 80% des effets.
    Il permet de déterminer les objectifs prioritaires
    Image, Source : http://email-facile.blogspot.fr

    La loi de Parkinson

    Elle pourrait se définir comme : "réduire le temps de travail pour limiter les tâches à l'important" Principe :

  • Raccourcir les délais et le planning pour se contraindre à l'essentiel et éviter la procrastination et la complexification.
  • Limiter la fragmentation au minimum pour rendre un résultat acceptable.

  • En croisant le principe de Pareto et le principe de Parkinson, on peut en déduire que mener à la perfection c'est 80% de temps perdu.
    Lancez un prototype même imparfait et faites-le évaluer par des utilisateurs. C'est le principe utilisé par toutes les grandes firmes (on ne compte plus les failles de Microsoft ou de Google par ex.)
    Image, Source : http://votreparenthese.com

    Loading...

    Inscrivez-vous à la newsletter