Faciliter le changement et le talent

Le Domaine Lou Capitelle

Activité(s)

Développement des activités dans le domaine des loisirs, des vacances et des voyages. Promotion de toute activité d’ordre touristique, social, éducatif culturel et sportif. (Registre du Commerce et des Sociétés : 02/04/1992)

Présentation de l’entreprise : Historique


Statut : SARL Coopérative, Union d’Economie Sociale.
Dénomination commerciale : Domaine Lou Capitelle.
Objet : Tourisme social et familial

C’est en 1962, que quelques bénévoles fondent, l’association « CLEFAM » au bord de la rivière Ardèche.
A l’origine « CLEFAM » assurait le développement du parc immobilier et la gestion quotidienne.
Sa vocation était essentiellement sociale tant au niveau de la gestion du personnel que dans la gestion des tarifs.

En 1982, la Maison Familiale de Vacances prend le nom de Village Vacances Voguë tandis que, dix ans plus tard, la structure juridique globale est modifiée et une Société anonyme à responsabilité limitée (SARL) est créée, sous la forme d’une coopérative d’Union d’Economie Sociale, chargée d’assurer le fonctionnement de l’établissement.
C’est ainsi qu’a été créée l’UES Village Vacances Voguë.

Au début des années 1990, le besoin de créer de nouveaux produits, de développer la commercialisation et concrétiser des projets immobiliers a amené l’association à réfléchir sur son avenir. Pour assurer la pérennité de l’entreprise, il était nécessaire d’assurer son évolution en lui donnant les moyens d’actions.
Cette création est décidée à la suite d’un audit technique et commercial. A l’issue de cet audit, un nouveau projet d’entreprise est élaboré orientant le Village Vacances dans une réelle gestion d’entreprise touristique.
Julien NERI, le créateur du statut des Unions d’Economie Sociale en France, aide les administrateurs de Vogüé à installer ce cadre juridique novateur.

Une réelle gestion d’entreprise touristique est enclenchée.
C’est, à ce jour, la seule structure d’hébergement et de restauration, ouverte à l’année en Ardèche Méridionale.

En 2010, l’UES Village Vacances Vogüé devient « Domaine Lou Capitelle » (dénomination commerciale) avec la volonté de développer l’offre en direction des pays étrangers et la clientèle de séminaire, peu habitués à la notion de Village de Vacances.

avant title


En 2013, le Domaine Lou Capitelle deviens un établissement classé 4 étoiles, avec 99,14% de réussite des critères obligatoires. A ce jour, seuls 32 villages vacances sur 322 sont classés 4 étoiles (Source Atout France). Aucun n’est classé en 5 étoiles.
La même année, Le Domaine Lou Capitelle finalise sa stratégie de développement et d’expansion, déclinant sa stratégie comme une marque (Lou Capitelle).
Lou Capitelle est retenu par la Ville de Charleroi (Belgique) pour reprendre la gestion d’un établissement touristique de sports d’hiver.
La stratégie adoptée est de rendre Lou Capitelle plus attractif (plus connu, plus désirable, plus compétitif), mieux identifié sur un territoire plus vaste et incontournable auprès des centres de décision en matière de tourisme en devenant l’un des plus gros apporteurs d’affaires régional en matière de tourisme social et solidaire. Garantir une activité économique sur les 2 saisons (hiver à la montagne, été en Ardèche) tout en renforçant les emplois des services supports du « siège » (commercialisation, communication, marketing, gestion des ressources humaines et de la paie, économie et finances, marque et process) et régionaliser le modèle d’’Economie Sociale et Solidaire.

En Octobre 2013, Les Balcons du Mont Blanc sont nés.
Lou Capitelle devient aussi Plateau technique de formation, en accueillant l’IFETH , dans le cadre du programme régional : CARED en novembre 2013.
En novembre 2013, le plateau technique est validé par le Conseil Régional Rhône Alpes et inauguré par Sabine Buis (Députée de l’Ardèche).

En 2014, le Domaine Lou Capitelle entreprendra la construction d’un Spa Wilness sous la maîtrise d’oeuvre du propriétaire CLEFAM.

Effectifs


▪ 25 salariés en contrat à durée indéterminée (permanents), dont un temps partiel et 4 cadres,
▪ 24 contrats à durée déterminée (équivalent temps plein) dont 23 contrats saisonniers, 3 apprentis (2 unités ETP),
▪ 562 contrats de travail et 1109 bulletins de salaire (année 2013) concernant 159 salariés.
En 2011, une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences est engagée, suivie d’entretiens d’évaluation dans le cadre d’une délégation par objectifs.
Le service RH s’étoffera tout au long de ces trois années et réformera le système de paie, de gestion des temps et son système d’information RH en 2014.

Volume d’activités (chiffre d’affaires, etc.)

Le Domaine Lou Capitelle a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros en 2013, pour environ 60 000 journées vacances et 30 000 clients.
Capacité d'accueil : 580 lits

Clientèle et ouverture à l’année


▪ Très forte fréquentation en été composée essentiellement de familles,
▪ Nombreuses activités sportives (canoë, vtt, escalade, randonnée, spéléo, etc.),
▪ Importante mobilisation des équipes d’animation tant pour l’encadrement des enfants que pour les animations adultes. 7 clubs prennent en charge les enfants et adolescents de 3 mois à 18 ans,
▪ Le reste de l’année, des groupes de seniors (clubs, association), des groupes sportifs, des séminaires et quelques groupes individuels composent l’essentiel de la clientèle.
Le niveau des prestations des villages vacances a évolué se rapprochant peu à peu des normes hôtelières tant dans les prestations d’hébergement, de cuisine, de restauration et en référence à la norme de loisirs actifs impulsée par le « Club Med », référence en la matière.
Cette évolution est nécessaire pour maintenir un niveau de remplissage suffisant permettant de dégager les marges nécessaires aux investissements.
C’est pourquoi l’entreprise, depuis plusieurs années, investit des sommes importantes dans la formation (sommes nettement supérieures aux normes légales et aux références du secteur).
La dynamique du Domaine Lou Capitelle se situant dans le champ de l’économie sociale et solidaire, la gestion prévisionnelle des emplois est conduite dans le maintien de l’emploi des équipes de permanents et de longs saisonniers tout au long de l’année. Un projet social au service de l’emploi de proximité.

Tarification

Un tarif unique en fonction des types de clientèles (séminaires, familles, séniors, classes, sportifs, banquets.. etc.), du type de logement (confort, confort supérieur ou grand confort) et en fonction des saisons. Les partenariats favorisant la mixité sociale sont nombreux.

Prestations

La variété des offres d’hébergement couvre un large champ de l’activité touristique :

  • 62 chambres classées « grand confort »,
  • 72 chambres en bordure de rivière classées « confort supérieur »,
  • 21 Gîtes « grand confort » sur un domaine de 6 hectares,
  • deux salles panoramiques climatisées,
  • un bar animé avec terrasse ombragée, un salon et un patio,
  • 10 salles de réunions équipées, deux salles de spectacle de 100 à 300 places.

Stratégie commerciale

Sa stratégie commerciale est un marketing et une communication « multi-axe » :

  • salons professionnels (Lyon, Nantes, Colmar, Bruxelles),
  • diffusion de 35000 catalogues individuels, 15000 catalogues groupes, etc.,
  • publication dans les journaux locaux, régionaux et nationaux,
  • campagne internet (10 newsletter par an, Booking, Tripadivisor, Facebook, Twitter),
  • campagne télé avec la participation à deux semaines sur un jeu de France 2.
Le Domaine Lou Capitelle est le seul village vacances ouvert à l’année en Ardèche.
Il garantit par là même, les emplois de proximité de 25 permanents et de 24 saisonniers (ETP).
Domaine Lou Capitelle

Une entreprise de l’économie sociale et solidaire au service de l’ancrage territorial.

Les Balcons du Mont Blanc

Activité(s)


Exploitation de village vacances dans le cadre du tourisme social et familial. Association Loi 1901 du 01/10/2013)

Présentation de l’entreprise: de Marcinelle en montagne aux Balcons du Mont Blanc


Dès 1962, la commune de Marcinelle en Belgique prend l’initiative d’organiser des classes de neige à Saint Nicolas la Chapelle (Savoie). Elle délègue le service à l’association Asbl.
En 1965, la commune de Marcinelle en Belgique acquiert ses premiers terrains et construit trois chalets entre 1966 et 1974.
Dès 1976, la Belgique lance le processus de fusion des communes. La commune de Marcinelle fut une des quatorze communes « absorbées » par Charleroi.
En 1981, la ville de Charleroi décide de construire un quatrième chalet pour permettre le séjour en classes de neige des élèves des quinze communes fusionnées.
En 2008, la Régie Communale Autonome (R.C.A) reprend la gestion du centre devant les difficultés rencontrées par l’association.

En 2009, la ville de Charleroi est mise sous plan de gestion par la Région wallonne suite à des difficultés financières importantes. La suppression des subsides par la Région et la reprise des charges réelles par la Régie Communale Autonome ont créé au fur et à mesure un déficit qui ne pourra jamais être résorbé.
Au printemps 2013, face à des déficits cumulés « abyssaux » et suite à une étude menée par le cabinet Horwath, la R.C.A réunit des professionnels du tourisme sous l’égide du conseil régional Rhône Alpes et de la commune de Charleroi avec pour offre la délégation de gestion du centre de vacances.
En parallèle, une démarche en vue de procéder à des licenciements économiques est engagée par la R.C.A auprès de l’inspection du travail d’Albertville.

La R.C.A souhaite que l’opérateur axe sa stratégie sur un élargissement de la clientèle, un nécessaire renouvellement de l’image (et des prestations qui en découleraient), la captation de nouvelles clientèles à plus forte contribution et une évolution de la culture d’entreprise et du management général de la structure.
Le Domaine Lou Capitelle se positionne comme opérateur avec pour ambition de transformer ce centre de vacances en un village de vacances. Avec l’appui et le soutien du Conseil Régional Rhône Alpes, le Domaine Lou Capitelle est retenu comme seul et unique opérateur en septembre 2013 .
Une association loi de 1901 sera créée afin de cloisonner les risques économiques et les problématiques de reclassement (risque d’unité économique et sociale avec le périmètre du Domaine Lou Capitelle).
La structure à fonder dénommée « Village Vacances Marcinelle » dans un premier temps deviendra finalement l’association « Les Balcons du Mont Blanc » au 1er octobre 2013.
En effet, Marcinelle est le nom d’une section de la commune de Charleroi (anciennement commune de Marcinelle en Belgique).
Or, Marcinelle a été le lieu de résidence de Marc Dutroux, condamné en 2004 à la réclusion à perpétuité pour l’enlèvement, la séquestration et le viol, entre juin 1995 et août 1996, de six fillettes et adolescentes, ainsi que de la mort de quatre d’entre elles.
Il a semblé inopportun, pour des raisons commerciales et d’image de marque, de conserver cette dénomination.

BDMB


Le Domaine Lou Capitelle est en charge de la démarche qualité, de la commercialisation, de la stratégie économique, des ressources humaines et de la paie.
L’association créée est cocontractante de la concession de service public attribuée par la ville de Charleroi pour une durée de trois ans.

Effectifs


9 salariés en contrat à durée indéterminée (permanents), dont 2 cadres,
26 contrats à durée déterminée (au 31 décembre 2013) dont 12 contrats d’avenir.

Volume d’activités (chiffre d’affaires, etc.)


Le chiffre d’affaires de l’établissement était, auparavant, composé pour l’essentiel du produit des classes de vacances de la ville de Charleroi.
Capacité d'accueil : 550 lits


La masse salariale avait augmenté dès 2009, du fait de la reprise sous contrat R.C.A des salariés qui étaient sous contrat ville de Charleroi (transfert au 01/04/09). Les difficultés rencontrées proviennent pour l’essentiel d’une gestion hasardeuse des contrats de travail (salaires démesurés, personnel en sureffectif ; etc.).

Autres données quantitatives ou qualitatives

Situé à 1180 m d’altitude, le village de vacances les Balcons du Mont-Blanc est à 5 minutes du village de Saint Nicolas la Chapelle, à 10 minutes du centre-ville de Flumet et de ses commerces.
Il est à 20 minutes de Megève, 15 minutes de Praz-sur-Arly, 30 minutes d’Albertville, à 1 heure d’Annecy.
A proximité, se trouvent le plan d’eau de Flumet avec roller park et espace de jeux pour enfants, canyoning, rafting, accrobranche, tyrolienne, via ferrata, vol en montgolfière, VTT, SPA et espace bien-être, piscine, Mer de glace, Aiguille du midi, sorties haute montagne...
Il dispose d'un restaurant panoramique avec terrasse extérieure.
La commune de Charleroi (Belgique) possède un domaine de 12,5 hectares équipés de quatre chalets en Savoie, soit une capacité de 600 lits, dédiés précédemment aux classes de neige hors vacances d’hiver et de Carnaval, et pour le grand public belge et français pendant ces vacances hivernales et en période estivale.

L'établissement possède ses propres infrastructures de loisirs, avec notamment ses propres remontées mécaniques, une salle de spectacles et un parc matériel conséquent permettant la pratique d'activités diversifiées. La réalisation d'une piscine couverte a été envisagée.

Pour mener à bien la concession et afin d’assurer la sauvegarde de la compétitivité, l’association les Balcons du Mont Blanc met en place les actions suivantes en matière de ressources humaines :

  1. Equilibrer le besoin en masse salariale avec l’activité du Village Vacances
  2. Attribuer les salaires en fonction des emplois repères de la convention collective du tourisme social et familial
  3. Attribuer les contrats à durée indéterminée sur les métiers nécessitant une présence indispensable à l’année pour le bon fonctionnement du village vacances
  4. Attribuer les contrats saisonniers titulaires avec une garantie de l’emploi d’une saison à l’autre en application de l’art. 23 bis de la CCNTSF sur les métiers en lien avec la forte activité des saisons (été/hiver)
  5. Professionnaliser les méthodes de travail en lien avec l’activité des villages clubs.


Les Balcons du Mont Blanc sont désormais ULVF.
Vidéos à consulter.

A suivre :

Les métiers dans les vv

Loading...

Testez vos connaissances gratuitement

Inscrivez-vous à la newsletter